Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Rencontre avec des ambassadrices des sciences le 19 décembre chez Weir à Vendin le vieil (Pas de Calais) (activité Hypatia) Actualités Home FI était présente à l'AG de la FMOI à Rome

Sur les 10 000 experts qui contribuent aux travaux du CIGRE (Conseil International des Grands Réseaux Electriques), on ne dénombre qu’environ 8% d’expertes. Un certain nombre de pays sur les 58 officiellement représentés au sein du CIGRE ont lancé une initiative « WOMEN in ENGINEERING ». Le comité français du CIGRE qui a souscrit pleinement à cette démarche a organisé le 7 décembre dernier un atelier de réflexion avec plusieurs entreprises, universitaires et association (RTE, EDF, General Electric, Siemens, ENSTA, CentraleSupelec, Association Femmes Ingénieurs….)

 

La finalité est d’identifier de façon la plus exhaustive possible les pistes et actions concrètes que le réseau « WOMEN in ENGINEERING » pourrait engager dès 2018 pour favoriser une plus grande mixité dans la filière industrielle des réseaux électriques.

 

 

 

 

Les propositions élaborées au cours d'un brain-storming animé, ont été regroupées par thème et seront mises en commun avec les propositions des autres pays et feront l'objet d'un vote le 8 mars prochain :

  •  Etat des lieux ; Parce que l’on n’améliore que ce que l’on mesure, il est important d’avoir une vision quantitative et qualitative plus précise de la situation : publication d’un rapport de situation comparée H/F au sein du CIGRE, analyse qualitative de certains parcours et comparaison avec d’autres secteurs. L’objectif est de pouvoir suivre les évolutions mais aussi de comprendre les freins et les moteurs à la présence des femmes au CIGRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Image de CIGRE ; L’image « conventionnelle » du CIGRE n’est attirante ni pour les jeunes, ni pour les femmes, plusieurs propositions ont été faites pour la valoriser dont certaines concerne plus particulièrement la mixité : revoir le design du site internet et y incorporer des portraits de femmes pour promouvoir des rôles modèles

 

  • Développement des carrières ; mise en place de mentoring, coaching de jeunes et d’étudiantes pour les attirer vers le secteur de l’énergie, Développement du networking, préparation de viviers de talents féminins, incitation des entreprises à proposer des candidatures féminines aux postes les plus « visibles » du CIGRE, respect de l’équilibre vie pro/vie perso ( promotion du télétravail, droit à la déconnexion )

Isabelle Hennebique participait pour Femmes Ingénieurs à cet atelier labellisé tour de France de l'égalité auprès de RTE et GE, 2 entreprises adhérentes de FI

 

Retour