Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Nos activités

Notre programme d'actions vise à attirer plus d'étudiantes vers les formations d'ingénieur, à encourager les femmes ingénieurs à gérer leur carrière professionnelle avec dynamisme et à faire tomber un certain nombre de stéréotypes tout en intégrant les évolutions de comportement de la société.

 

FI a l'agrément national d'associations éducatives complémentaires de l'enseignement public.

 

Nos actions au niveau national ont été récompensées par l'obtention en 2003 du prix Joliot-Curie :

 

Actions auprès des jeunes filles :

 

  • Intervention dans les collèges, lycées, classes préparatoires et écoles d'ingénieurs, (cliquer ici pour savoir comment nous contacter),
  • Développement des actions et outils de communication pour faire connaître le métier d'ingénieur aux jeunes filles, à leurs parents et à leurs éducateurs (rendez-vous sur Elles-en-sciences),
  • Lobbying, via la participation à des forums, tables rondes et autres débats, qui tournent autour "des femmes et de la science".

Dans cette part de notre activité, nous collaborons avec d'autres associations, et c'est ainsi que nous avons publié très récemment un livret destiné aux enseignants et parents de manière à mettre en lumière la manière dont les stéréotypes collectifs les poussent à envisager l'orientation scolaire différemment pour les filles et les garçons. De la même façon, nous tenons chaque année un stand à la fête de la science et lors de la journée internationale des femmes, organisée par la ville de Paris.

 

Actions auprès des entreprises, organismes et pouvoirs publics :
 

  • Contribution à la promotion des femmes exerçant le métier d'ingénieur au sein des entreprises,
  • Collaboration avec les entreprises qui s'engagent à développer des programmes de mixité et diversité dans les métiers d'ingénieurs, et mise en place de partenariats,
  • Représentation de l'ensemble des femmes ingénieurs de France auprès des pouvoirs publics (Ministère de la Recherche avec la mission pour la parité dans l'enseignement supérieur et la recherche), Ministère délégué à la cohésion sociale et à la parité, …),
  • Développement de la coopération avec les autres réseaux de femmes scientifiques ou managers (PWN, Femmes et Sciences, Femmes et Mathématiques),
  • Diffusion de notre analyse sexuée des données de l'enquête IESF auprès de la population d'ingénieurs et publication des statistiques concernant les femmes ingénieurs,
  • Actions pour favoriser les échanges entre femmes ingénieurs : Développement d'un réseau de solidarité entre femmes engagées dans la vie professionnelle,
  • Réponses aux sollicitations de sociologues ou de journalistes, qui s'intéressent aux femmes ingénieurs,
  • Diffusion des offres d'emploi qui nous parviennent. En effet, de plus en plus d'entreprises cherchent à diversifier des équipes et à recruter pour cela des femmes. Nous contribuons aux actions d'attraction de plus de femmes dans les fonctions et carrières qu'elles proposent.

 

Actions au niveau international :

 

  • EPWS : European platform of Women Scientist, voir les newsletters (cliquer ici)
  • INWES (International Network of Women Engineers and Scientists), Conférence organisée par FI à Paris en 2008, participation active dans la création du réseau
  • Création de la commission permanente "Women in engineering" au sein de la FMOI- WFEO dont la présidence a été confiée à Marie-Hélène Therre, Présidente de FI et Vice-Présidente de cette fédération mondiale d’ingénieurs. WFEO (World Federation of Enginering Organizations), en francais Fédération Mondiale des Organisations d'Ingénieurs (FMOI), www.wfeo.org. La FMOI est la seule organisation d'ingénieurs reconnue et consultée par l'Unesco. Son siège est à Paris, dans les locaux de l'Unesco. Au sein de la FMOI, la commission permanente Women in Engineering qui regroupe 24 ingénieurs (homme et femmes) de 17 pays/région dans le monde a été créée en 2008 avec le soutien du Conseil National des Ingénieurs et Scientifique de France (CNISF). Par ailleurs, la FMOI a récemment créé un groupe de travail sur le sujet "students and young in engineering". Femmes Ingénieurs a participé au rapprochement de la FMOI et du BNEI, de EYE grâce à l'une des membres de notre bureau qui assure une représentation française et europeenne parmi les jeunes ingénieurs.
 
Dernière modification : 22/02/2017