Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Entreprise, association, fondation


 

 

Cliquez ici pour accéder à la présentation de l'association Femmes Ingénieurs

 

 

Projet Hypatia, dernière ligne droite (novembre 2017)

 

Financé par l’Union européenne, le projet Hypatia lancé il y a deux ans, vise à: 

  • inciter les jeunes et tout particulièrement les filles à choisir des filières et métiers STEM, en s’adressant aux filles et aux garçons de 13 à 18 ans
  • communiquer les sciences, technologies, ingénierie, mathématiques (dites STEM) de manière plus inclusive du point de vue du sexe et du genre à l’école et en dehors de l’école
  • promouvoir l’égalité des sexes dans l’éducation aux sciences

Universcience coordonne la partie française du projet avec l’appui d’un hub de parties prenantes comprenant Femmes Ingénieurs.

Le projet a produit au premier semestre 2017 une boite à outils numérique, téléchargeable gratuitement http://www.expecteverything.eu/hypatia/toolkit/  de 15 activités en anglais dont 6 ont été traduites en français. 

Ces activités sont destinées aux établissements scolaires (E), musées / centres de sciences (M), et industrie / recherche (I):

  • atelier sur les stéréotypes dans les représentations des S&T (E, M)
  • rencontre avec des ambassad.eur.rice.s des sciences (E, M, I)
  • jeu de carte sur les femmes scientifiques (E, M)
  • testez vous! l’influence des associations implicites (E, M)
  • un enseignement des S&T plus inclusif (E)
  • des ateliers de programmation pour les filles comme pour les garçons (M, I)

Un grand merci à GE Healthcare et Nexter qui ont testé en 2016 l’activité rencontre avec des ambassad.eur.rice.s des sciences et permis de l’améliorer.

Le projet est maintenant dans sa phase de communication et déploiement avec notamment des objectifs résiduels à atteindre pour l’industrie d'ici mi 2018: 4 entreprises et 300 élèves. 

Nous comptons sur vous pour diffuser largement auprès des établissements scolaires (lors de vos interventions habituelles) et des entreprises la boite à outils, notamment l’activité rencontre avec des ambassad.eur.rice.s des sciences en vue de sa mise en oeuvre.

 

 

La Conférence organisée par le réseau Verr'elles d'Arc France, le 15 juin a été l'occasion d'une rencontre amicale à l'issue de la conférence

 


Nous avons été nombreuses à participer à la conférence organisée par Arc France et son réseau de femmes Verr’Elles sur le thème de  «l’importance de la mixité dans la performance de l’entreprise ». Animée par Connecting Women, la table ronde a réuni Isabelle Hennebique, notre Déléguée régionale pour le Nord Pas de Calais, ainsi que le management de Arc, des représentants  du monde de l’entreprise (EDF, Holder), de l’université et une psychologue. 
Si la place des femmes progresse au sein des entreprises, l’univers technique reste encore très masculin. Que les femmes aient confiance en elles, qu’elles osent briser le plafond de verre, lutter contre les stéréotypes, prendre des risques,…pour contribuer à la performance de l’entreprise et à leur réussite personnelle. Alors, bon vent au réseau Verr’Elles! Femmes Ingénieurs est à vos côtés.
Après la conférence, nous avons pu poursuivre nos échanges autour d’un cocktail, faire connaissance avec le nouveau Directeur Régional Délégué aux Droits des Femmes et à l'Egalité et visiter l’usine. 
Merci Caroline, Delphine, Lilia, et Véronique de votre accueil et bravo pour votre dynamisme!

 

table ronde chez Arc France

  

 

 

 

 

Projet européen Hypatia

la boite à outils pour l'égalité filles garçons face aux sciences et aux technologies est désormais disponible en version française sur le site du projet (mai 2017). 

Découvrez comment la mettre en oeuvre en cliquant sur le lien ! présentation de la version française de la boite à outils   

 

 

Projet européen Hypatia : "rencontre avec des ambassadrices des sciences de  FI chez GE et NEXTER"

 

Dans le cadre du projet européen Hypatia, l'association Femmes Ingénieurs collabore avec Universcience en vue de favoriser l’orientation des jeunes filles vers des études scientifiques. Notre association a organisé deux rencontres tests, entre des élèves de collège/lycée avec des ingénieur.e.s et scientifiques dans 2 grandes entreprises.
Pour mémoire, le premier test a eu lieu le 17 juin 2016 chez GE Healthcare à Buc.
Le 22 septembre 2016, 28 élèves du Lycée Descartes étaient reçus sur le site de Nexter, à Versailles.


Marie-Agnès Bernadis d'Universciences livre ses impressions et remerciements à Nexter:
"Cétait une rencontre exceptionnelle pour les 28 élèves du Lycée Descartes ; cette après-midi a été passionnante. Merci aussi aux responsables de la sécurité, du site, de Nexter qui ont autorisé des élèves à pénétrer sur le site. Compte tenu du caractère « secret défense » de l’entreprise, recevoir autant d’élèves était un vrai défi.
De plus, nous avons eu la chance, de voir le matériel militaire le plus récent comme le char qui était sur le site de la COP 21.
Les deux jeunes ingénieurs qui se sont entretenus avec les élèves étaient super, très accessibles et les élèves, filles et garçons, se sont sentis à l’aise autant avec Elodie qu’avec Fabien qui ont parlé de leur métier avec enthousiasme, leur ont donné de bons conseils pour choisir leurs filières d’études, …
L’heure passée à voir le matériel militaire a été exceptionnelle et je pense que les élèves vont pouvoir raconter qu’ils sont entrés dans le char militaire français le plus perfectionné. L’intérêt des filles a été aussi vif que celui de leurs camarades garçons et le matériel concrétisait à la fois la dimension métier, la dimension très haute technologie et la dimension scientifiques (physique, électronique, maths, ….)
De telles rencontres permettent aux filles de se projeter dans ces métiers."
Merci et bravo à Nexter !

 

Projet Hypatia: présentation par Universcience du lancement du projet européen

 

 

"Visite de Classe chez GEMS"

 

Fin novembre 2016, notre adhérente Marianne Gaulhet accueillait au sein de GE Healthcare, entreprise partenaire de Femmes Ingénieurs, des lycéens et  lycéennes en classe de 2d au lycée de la vallée de Chevreuse, pour stage en découverte de l’entreprise.

Objectif : Se focaliser sur les métiers scientifiques et techniques et  leurs faire parcourir la vie d’un produit depuis sa conception, puis sa fabrication jusqu’à sa maintenance et le support clients associé.

 

Un vrai succès : Dans une après-midi de débriefing, en fin de semaine, les jeunes ont exprimé tout ce qu’ils y avaient vu autour de la technologie :  des hommes, des femmes,  des métiers différents, pour vendre, pour former les clients, pour les servir !  La visite du Centre d’appels de la maintenance, en fin de parcours, a été particulièrement intéressante pour comprendre la partie clients et en particulier leur  expérience dans l’utilisation des produits.

Sur la partie métiers d’ingénieurs , quelle surprise : pleins de postes différents ; Système, Logiciel, Développement, Méthodes, Robotique, Production, Recherche, Applications , Qualité, Waouh !!

 

Sur la partie Production, les jeunes ont apprécié la diversité, avec le souffleur de verre indispensable à la fabrication des tubes à rayons X, la production des mammographes, le centre de réparation et de remise en état, vendus en seconde mains…

 

B60102FemmesIngenieursPost-it

 

Enfin, ils ont retenu la diversité des métiers, et des modalités, mais aussi la vie en entreprise, la cantine est toujours très populaire,  l’autonomie en prenant tous les matins le bus qui dépose les salariés sur le site, à partir de la gare de RER, sans oublier une certaine rigueur dans le fonctionnement dans l’entreprise, où il faut être à l’heure tous les matins, comme au lycée.

 

Les mots qui restent : la passion, pokayoke, faites le métier dont vous avez envie ! Ils et elles sont repartis motivés !

 

Bravo à Marianne et bravo à GE Healthcare !

 


Nouvelle visite d'une classe sur le site de GE Healthcare à Buc le 22 mai 2017.


Dans le cadre de la semaine Technologie à GE Healthcare a accueilli une classe de seconde bio Seconde SBC  du LFA classe bilingue .
17 élèves accompagnés de 3 professeurs et  de la Proviseur Adjointe, les élèves ont tout d’abord découvert les 39 posters proposés par les ingénieurs, qui voulaient partager leur projet, innovation, et utilisation d’outils particuliers.
Après un pique-nique sur l’herbe  dans le site, les élèves ont pu échanger avec une jeune ingénieure GE  en début de carrière Adam Chloe (Mines Nancy) , sportive haut niveau qui en parallèle de ses études étaient volleyeuse professionnelle.
Ensuite ils ont pu écouter en avant première la présentation de Diane Dessalles (Polytechnique) sur Marie Curie, sa vie, ses inventions, ses engagements en tant que femme. Cet exposé a été présenté le lendemain aux employés GE.
La visite s'est terminée avec un brainstorming où chacun écrivait quel métier il/elle avait découvert et quelle technologie l’avait particulièrement intéressé-e.
Une petite phrase anodine mais qui montre que rien n’est acquis en terme de mixité : « les filles aussi peuvent être ingénieur »
Beaucoup d’intérêt, de questions, d’envie d apprendre !
 
Le groupe est reparti enchanté. Les élèves voulaient revenir le lendemain pour visiter l’usine..  nous avons promis pour une prochaine fois ! Le lycée n’étant qu’à une traversée de parc.. une belle occasion pour lier un contact de proximité industrie / école.  Le rapprochement profite à tous !
 

20170522_LFAklasse

 
Dernière modification : 13/11/2017