Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

 Le projet de quota de femmes dans les conseils de surveillance suscite des résistances Revue de presse  Le manager du futur sera-t-il une femme?

La Croix fait le point sur la

      sous-représentation des femmes en tant que sujet ou objectif des

      études scientifiques. L’essentiel de la recherche se fait ainsi

      sur des rongeurs mâles. «Ce n’est pas qu’il n’y ait aucune

        étude sur les femelles, mais elles sont rares et souvent

        circonscrites à certains champs d’études, comme la reproduction»,

      explique Anne-Marie Devreux, sociologue et coresponsable

      scientifique du Défi genre de la Mission pour

      l’interdisciplinarité du CNRS. Des tendances qui se

      retrouvent en phase clinique, les hommes formant la majeure partie

      des cohortes d’étude. «En pharmacologie, par exemple, tester

        les molécules uniquement sur les mâles ne permet pas d’évaluer

        les éventuels effets secondaires spécifiques chez les femmes»,

      précise Anne-Marie Devreux. Le biais sexué pourrait notamment

      expliquer pourquoi les femmes sont une fois et demie plus

      susceptibles de souffrir d’effets secondaires que les hommes,

      selon La Croix.  

    Le quotidien interviewe par ailleurs Anne Pépin, qui dirige la

      Mission pour la place des femmes au CNRS, dont l’objectif

      est de «promouvoir la participation des femmes à la recherche  

       et l’égalité professionnelle, à travers un plan d’action qui   

      touche aux recrutements, aux promotions, à l’articulation vie  

       professionnelle-vie personnelle». Pour Anne Pépin, la mixité  

     et la diversité au sein des équipes de recherche sont des facteurs«bénéfiques» qui «améliorent  

       l’intelligence collective, la qualité de la recherche». Elle   

    observe que les femmes«expriment plus le souci du bénéfice de  

       leurs recherches pour la société», ce qui les conduit à   

    s’orienter davantage «vers la recherche biomédicale»

 

Lire l'article en suivant ce lien :

 

Retour