Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

O21 : S'orienter au XXIème siècle à Lille les 19 et 20 janvier dernier Actualités Home Demi-journée de lancement des ambassadeurs de l'ingénierie - Syntec-Ingénierie - 12 Février

Suite au dépôt du dossier du collectif Femmes@Numérique afin que la féminisation des métiers du numérique devienne grande cause nationale 2018, le gouvernement n'a pas retenu ce thème (www.femmes-ingenieurs.org/offres/gestion/actus_82_32934-1817/fi-se-mobilise-pour-que-la-mixite-dans-les-metiers-du-numerique-devienne-grande-cause-nationale-en-2018.html) La GCN 2018 portera sur la lutte contre les violences faites aux femmes.

Néanmoins, la qualité du dossier, le nombre important de soutiens de haut niveau que l'initiative a suscités, la pertinence du diagnostic, et la conviction partagée de l'impérieuse nécessité de mener une action vigoureuse et globale, dans la durée, en faveur de la parité dans les métiers du numérique, ont convaincu Mounir MAHJOUBI le Secrétaire d'Etat au numérique auprès du Premier Ministre Edouard Philippe de soutenir cette démarche.

Il a souhaité partager cet engagement et rencontrer le collectif afin d'envisager les voies et moyens qui permettront d'inscrire la démarche du collectif dans le cadre de la grande cause du quinquennat, portée par le Président de la République, en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Il a donc reçu le collectif lundi 5 février avec les Députées Céline Calvez (députée des Hauts-de-Seine) et Paula Forteza (députée Caraibes et autres territoires, rapporteur données personnelles). Charlotte Graire représentait Femmes Ingénieurs membre du collectif.

 

 

photo Charlotte Graire et Mounir Majhoubi


Alors que le monde est de plus en plus numérique, il est important qu'il soit développé également par les femmes. Mounir Mahjoubi s'est montré particulièrement sensible à cet enjeu.

La session a eu lieu sous forme d’un workshop qui a duré deux heures au lieu d'une heure prévue, preuve de l'intérêt porté au sujet par le Secrétaire d'Etat au Numérique.

Il a été convenu que le Cigref centralisait les prochaines actions définies en workshop, à savoir deux actions concrètes avec un calendrier et des owners pour chacune des cibles suivantes : grand-public, écoles (de l'école primaire jusqu'aux études supérieures) et entreprises. La prochaine réunion est prévue le 20 février dans les locaux du Cigref.

 

Retour